Messieurs, attention à l’interruption
Société

Messieurs, attention à l’interruption

BETC SAO PAULO

Y a-t-il une application pour combattre le sexisme ? Maintenant, oui !

En plus des combats quotidiens pour la parité et l’égalité salariale, les femmes, de Mme Michu à Hillary Clinton, sont souvent victimes d’une forme de violence verbale - a priori anodine selon leurs comparses masculins - qui consiste à constamment se faire couper la parole par des hommes. Les anglo-saxons l’appellent le Manterruting.

Afin de sensibiliser l’opinion à ce phénomène latent, BETC Sao Paolo a créé l’application Woman Interrupted qui permet aux femmes de comptabiliser le nombre de fois qu’on les interrompt dans une conversation.

Comme le dit Gal Barradas, CEO de BETC Sao Paolo : « quel est l’intérêt d’avoir plus de femmes dans les salles de réunions, si personne n’écoute ce qu’elles ont à dire ? »  

BETC BETC BETC BETC BETC BETC BETC BETC BETC BETC
BETC SAO PAULO

BETC SAO PAULO

Voir aussi
Vos paramètres de cookies
Fonctionnalités
Ces cookies sont nécessaires pour assurer le fonctionnement optimal du site et sont donc activés en permanence. Ils comprennent des cookies permettant de se souvenir de votre passage sur le site au cours d'une session ou, si vous le souhaitez, de session à session.
Performance
Ces cookies nous permettent d'améliorer l'ergonomie du site grâce à l'analyse de l'utilisation des visiteurs. Dans certains cas, ces cookies améliorent la vitesse de traitement de vos requêtes en nous permettant d'enregistrer vos préférences pour le site. Désactiver ces cookies peut ralentir le site et limiter la pertinence des recommandations.
Réseaux sociaux et vidéos
Les cookies liés aux réseaux sociaux vous permettent de partager des contenus depuis notre site Internet.
Les services de partage de vidéo permettent d'enrichir le site de contenu multimédia et augmentent sa visibilité.
Pour obtenir plus d'informations sur le traitement de vos données personnelles, consultez notre Politique en matière de confidentialité et de cookies.