CARTE POSTALE DU GRAND PARIS
Société

CARTE POSTALE DU GRAND PARIS

TRIBUNE : Il devient de plus en plus fréquent d’entendre parler du Grand Paris dans les médias, dans certaines conversations... mais de quoi parle-t-on vraiment ? Eugénie Lefebvre, Directrice des Magasins généraux – centre de création grand parisien fondé par BETC – nous partage sa vision du Grand Paris.

Le Grand Paris c’est Paris demain ?

Loin d’un néologisme ou d’un nouveau concept à la mode, « Grand Paris » n’est peut-être qu’un nom de code ou un nom de transition. Le signal qu’un changement est en train d’être opéré et que Paris n’est plus tout à fait comme avant.

L’architecte Roland Castro dans son rapport remis au Président de la République en 2018 propose, de son côté, de parler de « Paris en grand ». Nouvelle formule sémantique pour exprimer les futurs contours de la capitale française. Mais est-ce que ces expressions ne seraient pas que des formules éphémères, utilisées le temps de la métamorphose ?

De la même façon qu’on ne dit pas qu’on va dans le Greater New-York ou qu’on a visité le Greater London quand on parle de New-York ou de Londres sous leurs formes métropolitaines, peut-être dira-t-on demain, pour parler de la métropole parisienne, tout simplement : Paris.

Paris, Grand Paris, Paris en Grand… Qu’est-ce qui se joue ?

Au-delà d’enjeux politiques, géopolitiques, économiques et d’influence majeurs, c’est avant tout l’idée même de ce qu’est Paris qui est en jeu. C’est l’invitation à changer les échelles et les perceptions. À repousser les lignes d’horizon dans notre représentation mentale du territoire, non seulement les lignes géographiques mais également celles de nos a priori sur la ville.

Passer du « Paris de carte postale », celui de la Tour Eiffel, du Café de Flore, des bouquinistes, du Sacré-Cœur et du Louvre à un « nouveau Paris » qui préserve précieusement tous les trésors du premier tout en embrassant de nouvelles dimensions, de nouveaux quartiers, habitants, espaces naturels, lieux de culture et de création, terrains d’innovation et d’expérimentation…

Pour le Guide des Grands Parisiens, que nous avons conçu (les Magasins généraux) avec les journalistes du media Enlarge your Paris, nous avons choisi de représenter le Grand Paris au travers de 10 grands quartiers qui s’affranchissent totalement du périphérique comme de toutes les frontières administratives ou géographiques. C’est notre façon de révéler les nombreuses facettes et identités de cette métropole, et de faire le récit de la façon dont elles créent, ensemble, un territoire d’une richesse, d’un dynamisme et d’une diversité incroyables.

Mieux qu’un puzzle dont on juxtaposerait les pièces sans leur permettre de créer de lien entre elles, et mieux qu’un gâteau dont on mélangerait tous les ingrédients jusqu’à obtenir une pâte homogène, le Grand Paris pourrait être perçu comme un melting pot de lieux, d’histoires, d’identités, de vécus, de projections, pour un projet « plus grand » sans renier les différences et spécificités des échelons plus petits.

Révéler toutes les identités du territoire

On peut alors esquisser ce à quoi ressemblera ce « nouveau Paris » à l’aide de tout un tas d’images qui, loin de se contredire les unes les autres, se complètent, se mêlent, se catalysent. Et créer ainsi petit à petit un schéma mental de ce territoire qui va le rendre désirable et aspirationnel.

S’additionneront alors dans un joyeux « grand » mélange tout un tas de réalités : ville-lumière, Grand Paris Express, Jeux Olympiques, forêts, stand-up paddle, bateaux-mouches, randonnée, friches industrielles, musées, expérimentation, grands magasins, clochers, commerces, artisanat, cultures urbaines, entreprises, sport, jardins partagés, pavillons et grands ensembles, Haussmann et Bofill, opéra et rap français, béton et parcs naturels, vélo, métro, bateau…

Cette nouvelle représentation multiple c’est d’abord celle que vont progressivement s’approprier les Grandes Parisiennes et Grands Parisiens, de tous les horizons et de tous les âges, qui sont les premiers concernés. Elle va leur permettre de se sentir impliqués et enthousiastes par ce changement d’échelle qui a pour ambition de rimer avec mobilité, inclusion, découvertes, solidarité, innovation, responsabilité environnementale, etc.

Puis c’est ensuite celle qu’ils pourront partager avec le reste du monde. Présenter Paris sous un nouveau visage, celui d’une métropole-lumière qui rayonne et diffuse projections, inspirations, envies, projets à toutes les échelles.

En France comme à l’étranger, l’image du « Paris de carte postale » va se métamorphoser, de nouveaux totems vont apparaître, de nouveaux paysages se dessiner.

Alors à nous de deviner : à quoi ressembleront dans 10, 20 ou 30 ans les cartes postales de ce « nouveau Paris » ?

BETC

Eugénie Lefebvre, Directrice des Magasins généraux, centre de création grand-parisien fondé par BETC - © Vincent Migrenne

Voir aussi
Vos paramètres de cookies
Fonctionnalités
Ces cookies sont nécessaires pour assurer le fonctionnement optimal du site et sont donc activés en permanence. Ils comprennent des cookies permettant de se souvenir de votre passage sur le site au cours d'une session ou, si vous le souhaitez, de session à session.
Performance
Ces cookies nous permettent d'améliorer l'ergonomie du site grâce à l'analyse de l'utilisation des visiteurs. Dans certains cas, ces cookies améliorent la vitesse de traitement de vos requêtes en nous permettant d'enregistrer vos préférences pour le site. Désactiver ces cookies peut ralentir le site et limiter la pertinence des recommandations.
Réseaux sociaux et vidéos
Les cookies liés aux réseaux sociaux vous permettent de partager des contenus depuis notre site Internet.
Les services de partage de vidéo permettent d'enrichir le site de contenu multimédia et augmentent sa visibilité.
Pour obtenir plus d'informations sur le traitement de vos données personnelles, consultez notre Politique en matière de confidentialité et de cookies.