Des lunettes pour sauver le monde ?
Innovation

Des lunettes pour sauver le monde ?

Citroën

Créée par pure nécessité médicale, la paire de lunettes s’est peu à peu émancipée pour devenir accessoire de mode puis véritable outil de la tech. Fonctionnalités grandissantes, designs futuristes, les lunettes vont-elles finir par sauver le monde ?

Au départ, c’est au XIIIe siècle à Florence que le physicien Salvino degli Armati met au point une paire de verres enchâssés dans un cercle de bois, dont l'épaisseur et la courbure permettent de grossir les objets et les textes. Ensuite, ce sont nos modes de vies de plus en plus sédentaires et l’apparition d’écrans jusque dans nos poches qui se sont chargés de faire généralement adopter l’idée osée d’orner nos nez de ces morceaux de verres correcteurs.

La mode s’en est ensuite entichée, faisant évoluer ses formes, ses textures, ses couleurs, permettant ainsi de combattre par le style l’image d’handicap qu’elles trahissaient malgré tout. De vues, solaires, non correctrices, en demi-lunes ou rondes, les lunettes oscillent aujourd’hui régulièrement du ringard à l’ultra-hip et ce, jusque dans les filtres en réalité augmentée disponibles sur vos apps de photos préférées.

Enfin, ultime pied de nez à l’idée survivaliste que le monde était régie par la loi de la jungle - excluant ainsi d’office les individus doté d’une piètre vision, la paire de lunettes est maintenant entrée dans le domaine du solutionnisme technologique. Ces dernières années, deux exemples tout droit sortis des laboratoires de R&D de deux géants de la Silicon Valley - Google et Snapchat - permettent d’illustrer cette idée : d’abord les Googles Glasses ont affronté les eaux troubles de la science-fiction à l’épreuve de la réalité, puis les SnapGlasses ont tenté de vendre cette promesse futuriste de capturer chaque moment de sa vie, à 360°, depuis sa paire de solaire portée. Tous deux avec des succès mitigés.

À ces tentatives risquées de haute voltige technologique, Citroën a offert sa propre vision du sujet en créant une paire de lunettes permettant d’éliminer le mal des transports dans 95% des cas. Alors oui, elles ne sont pas connectées, certes, mais avec elles vous serez remarqués et il est peut-être même possible qu’on vous « like » en vrai. Et non, des lunettes qui sauvent le monde, ce n’est pas pour tout de suite.

BETC
Citroën
Client depuis 2017

Traction

Voir aussi
Vos paramètres de cookies
Fonctionnalités
Ces cookies sont nécessaires pour assurer le fonctionnement optimal du site et sont donc activés en permanence. Ils comprennent des cookies permettant de se souvenir de votre passage sur le site au cours d'une session ou, si vous le souhaitez, de session à session.
Performance
Ces cookies nous permettent d'améliorer l'ergonomie du site grâce à l'analyse de l'utilisation des visiteurs. Dans certains cas, ces cookies améliorent la vitesse de traitement de vos requêtes en nous permettant d'enregistrer vos préférences pour le site. Désactiver ces cookies peut ralentir le site et limiter la pertinence des recommandations.
Réseaux sociaux et vidéos
Les cookies liés aux réseaux sociaux vous permettent de partager des contenus depuis notre site Internet.
Les services de partage de vidéo permettent d'enrichir le site de contenu multimédia et augmentent sa visibilité.
Pour obtenir plus d'informations sur le traitement de vos données personnelles, consultez notre Politique en matière de confidentialité et de cookies.